La maladie de Bechterew (spondylitis ankylopoetica) est une inflammation des vertèbres de la colonne vertébrale.

 Cette maladie doit son nom au neurologue et psychiatre russe Vladimir Bechterew. Il s’agit d’une maladie dans le cadre de laquelle une inflammation des vertèbres dans la colonne vertébrale et le bassin peut provoquer des douleurs et des raideurs. Des symptômes peuvent également apparaître dans d’autres organes et systèmes d’organes. Les symptômes apparaissent généralement entre 15 et 35 ans, plus souvent chez les hommes que chez les femmes.

La maladie de Bechterew commence le plus souvent de manière insidieuse. Il faut souvent plusieurs années avant de pouvoir poser un diagnostic.

Les personnes qui souffrent de cette affection ressentent des raideurs et des douleurs dans le dos le matin. Cette maladie se caractérise par le fait que les douleurs peuvent disparaître progressivement en cas de mouvements. Des inflammations des articulations sacro-iliaques, qui relient le sacrum au reste du bassin, peuvent être constatées à un stade précoce au moyen de rayons X.

limitation de la capacité de mouvement

La limitation de la capacité de mouvement du dos peut découler d’une forme anormale des os autour des articulations qui relient les vertèbres. L’adhérence du tendon peut également être endurcie. Les photos du bas du dos peuvent montrer cette forme des os en plus de l’inflammation des articulations du bassin.

Exercices

Si rien n’est fait, la colonne vertébrale peut finir par se transformer en bloc osseux. Sur une photo par rayons X, une image caractéristique apparaît, le « tronc de bambou ». C’est pourquoi quiconque souffre de cette maladie doit faire de l’exercice tous les jours pour faire bouger son dos autant que possible et le maintenir droit. S’ils ne le font pas, la plupart des malades vont finir par se courber, si bien qu’à un âge plus avancé, ils auront beaucoup de mal à regarder vers l’avant.

Cette maladie ne peut pas être soignée mais peut être rendue supportable et certaines conséquences graves peuvent être évitées au moyen d’un traitement strict.

La fusion de la colonne vertébrale peut provoquer une cyphose sévère et/ou une scoliose (déviations posturales vers l’avant et latérales). Il est toutefois possible, à travers une opération de correction de la colonne vertébrale, de rétablir la position originelle ou de l’améliorer. Il convient de veiller à ce que les raideurs n’apparaissent pas en position arquée.

Plus d'affections: LombalgieHernies et discopathiesDégénération et arthroseSciatiqueOstéoporoseScolioseAutres affections du dos